press




______—_ξξξ_ _______________—TEXTS≈—




"Les œuvres vidéographiques et performatives de Tatiana Karl Pez, sont interdépendantes et se retrouvent formellement dans l’élaboration de dispositifs communs qui mettent en jeu la représentation, ses codes et ses artifices. Ses vidéos mettent en scène un texte impossible à écrire et des images impossibles à filmer. Elles jouent de l’écart existant entre le pouvoir évocateur des mots et celui, tout aussi grand, des images à décevoir ou à tromper. Les installations qui convoquent certaines de ces vidéos jouent d’un tâtonnement plastique et se présentent comme l’assemblage d’éléments résiduels issus d’un fourmillement d’idées qui semblent s’abîmer dans leur processus de mise au réel. Les actions performatives qui accompagnent souvent ces installations vidéographiques sont des prolongements de l’univers fictionnel dans le réel. Elles se regroupent en un même geste pour invoquer un ailleurs, dont l’évocation est pensée comme la véritable œuvre. Elles sont les traces éphémères de ce lieu fictionnel et absent, les excroissances fantomatiques de son travail textuel dans l’espace.








Audrey Gleizes' aka Tatiana Karl 's video and performance works, are interdependent and are formally linked in the development of common devices involving representation, its codes and tricks. Her videos feature an impossible-to-write text, and images that are impossible to film. They juggle with the gap between the evocative power of words and the equally great one of images, which can lure or deceive. The installations that summon some of these videos play with a plastic grasp and are presented as the assembly of residual elements springing from a swarm of ideas that seem to be damaged in their process of their coming to reality. The performative actions that often accompany these videographic installations are extensions of the fictional world in the real world. They regroup in one gesture to invoke an elsewhere, whose evocation is thought of as the true work. They are the ephemeral traces of this fictional and absent place, the ghostly outgrowths of her textual work in space."




par Coline Davenne - Jeune Creation 67th brochure - 2017


























 



 
by Laetitia Gorsy - Online article for Kombini - 2017





























Texte par Maya de Mondragon sur le projet CHC au MUMA du Havre - 2016

http://www.itypesupernovae.com/p/blog-page_84.html














Texte par Jessica de Jongh sur la performance Circle Dance sous la Luna - Anima Vestra - 2018


http://www.itypesupernovae.com/p/cdl.html














by Isabel Romero Claveau - Traverse Video Catalog - 2014 


































http://www.itypesupernovae.com/






























Tatiana Karl Pez alias Audrey Gleizes 2019